Marques: Je ne suis ni influente ni un pigeon

Je fais rarement des articles “Humeur”; je me dis souvent que le blog n’est pas un espace pour passer mes coups de gueule , mais finalement , qui a décrété  ce que doit  mentionner un blog ou pas? Personne. Ce blog est mon journal de la beauté dans lequel je partage avec vous mes coups de coeur, mes déceptions mais je tiens aussi à vous montrer parfois les coulisses (même si les coulisses de ce blog n’ont rien d’extraordinaire). Je ne veux pas que ce blog devienne une vitrine commerciale dans lequel je dois m’en tenir à montrer le meilleur de moi-même , car comme dans la vie de tous les jours, il y a des irritants et depuis quelques temps, je reçois beaucoup de mails irritants.

Si vous me suivez sur Snapchat ou sur Twitter, j’ai tendance à partager avec vous les perles des mails que je reçois; Alors, je vois déjà certaines d’entre vous venir me dire que la petite blogueuse que je suis ne devrait pas se montrer si dure et plutôt reconnaissante d’être contactée, mais là n’est pas mon propos. Il s’agit de parler de l’approche de certaines marques et des propositions abusives que l’on fait aux petites blogueuses (en se disant qu’elles vont tout accepter  car elles ont faim de notoriété).

Les mails dont l’objet est le suivant : “Partenariat Gagnant-Gagnant” vont de suite à la corbeille car j’en ai tellement vu passer que je sais pertinemment qu’il n’y aura rien de gagnant, bien au contraire , c’est de l’abus du début à la fin. En résumé, on va te demander  d’écrire un article (avec un nombre de mots bien précis ), de le poster à une date précise , de le partager sur tous tes réseaux sociaux, de vanter un produit ou un service que tu n’auras pas testé en échange d’un….. (accrochez-vous)  partage de ton article sur leur site qui est TELLEMENT lu et suivi que tu vas gagner plein de lecteurs.

Mais une question, si votre site est autant suivi, pourquoi ressentir ce besoin de racoler sur de plus petits blogs? Oui, c’est bien ce que je pensais, donc direction la Corbeille.


Parce  que les propositions bancales ne viennent pas forcément que des petites marques, ce sont parfois les plus grosses qui se révèlent être des “abuseurs”. Ils estiment que leur renommée est déjà suffisante et que si ils sont venus vous chercher dans votre petit trou, vous devriez courir pour bosser avec eux GRATOS;

Parmi les plus scandaleuses , il y a cette dernière  que j’ai reçu et qui disait en gros: “Bonjour, je suis chargée de production pour (***insérer ici nom d’une chaine de télé***) et nous t’avons sélectionnée pour travailler avec nous sur la création de plusieurs vidéos beauté pour l’une de nos chaines Youtube et bien évidemment, ce n’est pas rémunéré. Tu devras te coiffer seule , te maquiller, présenter des produits liée à la beauté noire, te libérer toute une journée et le tout pour rien du tout car nous n’avons aucun budget pour cette opération. En revanche, nous allons t’offrir de la visibilité car toi petite blogueuse , tu devrais te sentir flattée d’être contactée par notre groupe”. (En résumé, le mail voulait dire ça.)WTF-Are-you-serious-meme-24189

Et le plus gros est que je n’ai pas été contactée une fois mais 2 fois par ce groupe télé dernièrement (qui visiblement , n’a absolument AUCUN budget, étonnant n’est-ce pas?) ;  la 2e proposition étant plus scandaleuse car celle-ci consistait à me libérer plusieurs demi-journée pour filmer des vidéos. Doooooonc, qui est-ce qui va compenser les heures de boulot de Bibi non travaillées ? Ah bah oui, car être blogueuse ne signifie pas attendre patiemment chez soi derrière son écran d’être contactée, car je suis salariée et donc s’absenter de mon boulot signifie poser des journée et/ou perdre des heures et de l’argent , donc à moins que ton projet ne soit hyper intéressant et original , je ne peux pas me permettre de m’absenter pour gagner une éventuelle visibilité . Je l’ai déjà fait par le passé car je soutenais un nouveau site et que c’était ma première expérience dans ce domaine mais lorsqu’une grande chaine TV me dit d’entrée qu’elle ne me paiera pas car pas de budget, j’ai du mal à y croire.

La visibilité doit être une nouvelle devise monétaire qui s’applique aux petites blogueuses. J’en ai beaucoup entendu parler mais je n’ai pas encore tenté de régler mes factures avec, je ne sais pas si cela vaut plus ou moins que l’euro mais un truc me dit que ça ne vaut pas grand chose. J’essaierai à l’occasion, d’aller payer la cantine de mon fils en “visibilité”. Je vous dirai si cela a fonctionné.

Un autre exemple bien irritant; Je pense que toutes les blogueuses ont reçu le mail de ces fameux sites de robes de mariées, dont tu ne testeras jamais les produits (car certainement de mauvaise qualité)  car la marque te demande juste d’écrire au sujet de site, d’y insérer des mots clefs précis et des visuels précis, plusieurs liens menant vers leurs sites et produits, une bannière pendant 3 mois et le tout pour même pas 30 dollars. Oui , rien que ça.

Merci pour votre proposition mais non merci. Je préfère ne rien gagner que de me brader. Il n’est pas question d’argent mais il est question de respecter le travail derrière la tenue d’un blog et l’éthique de ce dit blog. Je suis peut -être une petite blogueuse mais comme je l’ai écrit plus haut, Merci mais non merci. Je n’ai pas faim à ce point. Et encore moins envie de parler de votre site chelou……


Ce n’est un secret pour personne, je ne gagne pas d’argent avec ce blog; je m’y prends peut-être mal ou je ne joue pas le jeu, peu importe,mais  je ne cherche pas à me brader et je préfère rester au stade actuel plutôt que de sauter sur tout et n’importe quoi pour alimenter mon media kit.

J’ai eu, néanmoins, de super échanges avec de petites marques qui cherchent à se lancer et qui te disent en toute humilité qu’elles ne savent pas comment aborder les blogueuses, qu’elles te contactent car elles te suivent depuis un moment ou qu’elles ont pris le temps de lire ton blog , qu’elles aiment ton univers et qu’elles n’ont pas de moyens (et elles ne cherchent à faire des économies sur ton dos ELLES) et qu’elles aimeraient simplement te faire découvrir leur marque. Et tu en viens à échanger avec elles, par écrit, par téléphone , tu découvres leurs produits, tu adores car tu découvres une personne parfois seule derrière ces marques qui se démène pour faire bien les choses, qui est investie et passionnée, et tu en parles et tu continues de suivre ces marques parce qu’elles en valent le coup et qu’elles ne prennent pas les blogueuses pour des espaces publicitaires. Et là, tu apprécies car les échanges sont honnêtes, naturels et personne n’est là pour abuser de l’autre.


L’une des premières propositions de partenariat que j’ai eu via le blog consistait à faire la promo d’une marque sur une durée de plusieurs mois. Je me rappelle avoir été complètement impressionnée car on m’avait transmis un contrat à signer et qu’il contenait des points bien précis à respecter (dont la cessation de mes articles dédiés à la marque et de mes photos durant plusieurs années,…) . Ce contrat mentionnait également un rythme de publication à suivre en échange des produits à présenter. Cela me convenait parfaitement à l’époque car j’aimais déjà beaucoup la marque et que j’étais déjà cliente donc recevoir les produits gratuitement m’enchantait!  Sauf que lorsque tu débutes dans le blogging, tu acceptes un peu tout et n’importe quoi car tu es juste flattée d’être contactée . Donc j’organisais des concours pour lancer la page facebook de cette marque (et je dis ,sans prétention, leur avoir amené pas mal de monde), tu gères le service après-vente, tu envoies tes lectrices vers des points de vente bien précis et tu fais même la promo de l’actualité de la marque tellement tu es investie, mais en échange de quoi? Et bien d’un produit par mois et c’est déjà suffisant car la marque te dit ne pas avoir de budget pour les blogueuses. Puis, tu t’aperçois qu’elle en a en revanche pour faire des pubs dans des magazines féminins dont tu connais plus ou moins les tarifs. Et là, tu te dis que tu vas t’en tenir au strict minimum. Car plus tu donnes, plus on abuse.fee03e907344e584492e682a125d0e23b7b9f3eead89f65d1f05ff7cba8778a5

Encore une fois, j’insiste sur le fait que je ne veux pas monétiser tout ce que je fais avec ce blog, mais lorsque l’on me contacte pour me créer du contenu pour un site externe, que je dois céder mon image , apporter ma technicité sur certains points et me libérer une journée ou plus, je trouve indécent de ne pas me trouver une forme de compensation. J’ai réellement l’impression d’être utilisée . Et la RH qui est en moi a même envie de parler de travail dissimulé, mais bon,…

C’est comme si (je vais faire une grosse caricature là)  je constatais que mon frigo était vide et que j’avais la flemme de faire à manger et de faire les courses, et bien je me dis que le meilleur moyen serait de contacter un blogueur cuisine pour lui demander de se déplacer chez moi et faire bouffer à ma famille en échange d’une mention de son blog sur ma page Facebook. Soyons sérieux un moment. Certaines demandes sont hallucinantes, et d’autres ne respectent même pas l’éthique du blog, du genre:

***Bonjour, nous vous proposons de tester notre gamme de produits éclaircissants pour être plus belle en ayant la peau plus claire***

Ma réponse: Laissez-moi tranquille. Cordialement,


Je n’ai pas envie de finir sur une note négative donc je ne vais pas noircir le tableau, car même si en tant que petite blogueuse on reçoit souvent des “propositions indécentes”, on fait parfois de très belles rencontres; Je me souviens d’une femme qui venait à peine de lancer son site et qui n’avait pas encore beaucoup de clientes; Elle me disait suivre mon blog depuis quelques temps et voulait me faire découvrir ses produits. Elle m’a donc invité dans un petit resto , nous avons mangé un super burger (oui, la bouffe et un bon verre de vin blanc sont les meilleurs moyen de m’acheter)  et nous avons fait connaissance et les échanges ont été agréables. Elle me parlait de son parcours, de son changement de carrière et du risque qu’elle prenait en se lançant dans cette nouvelle activité et je suis repartie contente de cette nouvelle rencontre, contente d’avoir appris de nouvelles choses et d’avoir réellement découvert son univers  .

Je n’ai pas eu la sensation de n’être qu’un numéro à une soirée blogueuse ou parfois on t’invite en espérant que tu fasses le buzz à base de hastags sur les réseaux sociaux. Je comprends parfois l’aspect marketing derrière ces événements blogs mais parfois, je n’ai pas envie de quitter plus tôt le boulot ou manquer une soirée avec mon fils juste pour ça et en échange de 2 rouges à lèvres et un verre de champagne;

La morale de l’histoire est la suivante: Même les plus petites blogueuses apprécient que l’on respecte leur travail, nous n’avons certainement pas la notoriété des plus influentes et nous ne demandons pas à ce que le tapis rouge nous soit déroulé mais si vous savez que votre proposition est un peu “abusive”, réfléchissez à 2 fois avant de nous contacter ou demandez-vous , si vous-même vous accepteriez de travailler gratuitement en échange de visibilité.

Pour ma part, je privilégie les rapports humains; donc sortons un peu du cadre, évitons le mail gnian-gnian dans lequel on te propose de t’envoyer un produit en échange d’un article dithyrambique sur la marque pour continuer d’être dans les listings; Sachez qu’avant d’être blogueuse, nous sommes avant tout cliente donc donnez-nous envie de nous intéresser à votre marque et d’en parler avec passion!

 

Je vous dis à très vite!

Partager:

4 Commentaires

  1. MAKALOVE
    22 août 2016 / 22 h 07 min

    très belle article 😉 on voit un peu l’envers du décor derrière le monde du blogging!! petite bloggeuse ou pas, tout travaille doit être respecté !! en plus qu’elle ”petite ” bloggeuse de qualité tu es!! tes articles sont super bien écris, je regarde beaucoup de youtubeuse makeup, mais je me tourne toujours vers ton blog pour une revue produit. Bisou titoune !!

    • Solange Titoune
      Auteur
      24 août 2016 / 8 h 54 min

      C’est vraiment trop gentil, merci à toi d’avoir pris le temps de m’écrire mais surtout de me suivre !

  2. Mounas
    13 septembre 2016 / 10 h 14 min

    Mais tu as trop raison! Autant je n’aime pas les blogueuses oú tu sens que toutes les avis sont fakes : mais franchement les marques abusent! Et puis t’es pas une petite blogueuse 🙂 t’es sur la sphère dépuis un moment 🙂

    • Solange Titoune
      Auteur
      14 septembre 2016 / 8 h 35 min

      Merci beaucoup pour ton petit mot 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.