ENTRETIEN D’EMBAUCHE : “AVEZ-VOUS DES QUESTIONS A ME POSER?”

Vous avez certainement toutes passé un entretien durant lequel le recruteur vous a posé la question suivante (généralement, en fin d’entretien)  : “avez-vous des questions à me poser?”

En tant que recruteur, j’ai toujours étonnée du nombre de personnes qui répondaient “non” à cette question. Tout simplement car un candidat a en réalité toujours des questions sur le poste ou sur d’autres sujets relatifs à l’entreprise ou au processus de recrutement.

Certains recruteurs peuvent penser , qu’en répondant ainsi, vous montrez peu d’intérêt pour l’entreprise ou pour le poste, d’autres penseront que vous cherchez à écourter au maximum l’entretien en évitant des échanges supplémentaires,  et certains n’en penseront pas grand chose et n’en tireront pas de conclusion. Cependant, je vous conseille vivement de ne pas juste répondre “non” mais de répondre au recruteur  “Vous avez répondu à toutes mes interrogations durant l’entretien, néanmoins, si vous me le permettez, je n’hésiterai pas à revenir vers vous , par mail, si j’ai d’autres questions supplémentaires, après l’entretien”.

J’irai même plus loin en vous incitant à préparer une liste de questions à poser au recruteur ; pas seulement pour lui donner l’impression que vous êtes intéressée par le poste mais surtout car c’est un moment fort de l’entretien durant lequel vous reprenez l’ascendant, vous n’êtes plus en mode “interrogatoire” et vous reprenez le lead durant l’échange. C’est vous qui menez l’échange ; N’oubliez surtout pas qu’on ne subit pas un entretien d’embauche (raison pour laquelle je n’aime pas trop les mails dans lesquels on vous “convoque” pour un entretien , pour ma part, je trouve que le terme le plus approprié est une “invitation” à un entretien), on y participe activement car le choix du poste vous appartient tout autant. Si les conditions d’embauche ne vous emballent pas, vous pouvez parfaitement refuser le poste. Poser des questions, vous permettra de savoir clairement dans quel contexte vous pouvez potentiellement mettre les pieds.

Robe FIND , dispo: ICIEscarpins Modèle SAMMY, Dispo : ICI

Pour ma part, je suis très scolaire lors de mes entretiens et dans mon carnet de notes, je prépare toujours une liste de questions (certaines pour lesquelles j’ai obtenu un réponse , un peu plus tôt lors de l’entretien , et d’autres que je pose au recruteur à la fin de l’entretien). Voici une liste exhaustive de questions pertinentes à poser et qui vous permettront de gagner des points lors de l’entretien d’embauche. Bien entendu, le but n’est pas de toutes les poser mais de sélectionner celles qui seront les plus pertinentes en fonction de l’entretien et/ou du poste à pourvoir:

  • Quelle est la composition de l’équipe? (hiérarchie, ancienneté des collaborateurs , nombre de collaborateurs)?
  • Si vous vous positionnez sur un poste de manager, il est également pertinent de demander une brève présentation des profils de l’équipe. Ceci peut être très important si vous êtes jeune et que vous vous retrouvez à manager des personnes plus âgées que vous ou avec un profil “atypique”.
  • S’agit-il d’un remplacement ou d’une création de poste?
  • S’il s’agit d’un remplacement ;Est-il prévu une passation avec l’actuel collaborateur? Si oui, combien de temps?
  • Comment se déroule l’intégration des nouveaux collaborateurs dans l’entreprise?
  • Pouvez-vous me parler des prochains projets d’entreprise/équipe?

Ces 5 questions constituent , à mon sens, les 5 questions classique à poser durant l’entretien et qui vous permettront de visualiser la manière dont vous pouvez potentiellement vous inscrire dans votre future équipe et ce qui sera mis en place pour faciliter l’intégration. A vous ensuite d’en tirer les conclusions. Si vous êtes une personne peu autonome et que le recruteur vous informe qu’aucune passation , ni intégration n’est prévu pour le poste, il sera peut-être plus judicieux de prendre le temps de la réflexion afin de ne pas vous mettre en danger sur le poste, lors de votre arrivée.

Pour celles qui souhaitent identifier les perspectives de carrière au sein de la boite, il sera important de poser les questions suivantes:

  • Pouvez-vous m’en dire plus sur les perspectives d’évolution au sein de l’entreprise? (au national et/ou international, en fonction des boites?)
  • Quelle est la politique de l’entreprise en terme d’évolution? (miser sur les talents en interne ou externe, process mis en place, parcours d’évolution, formation…)

Si, lors de l’entretien, le recruteur n’a pas abordé la question de la rémunération, il est indispensable que vous preniez les devants et que vous lui posiez la question suivante (très souvent, ce n’est pas de l’omission de la part du recruteur, c’est volontaire de ne pas parler de rémunération car il attendra la fin du processus pour vous imposer sa proposition de salaire):

  • “L’offre de poste ne mentionnait pas d’informations quant à la rémunération , pouvez-vous m’en dire plus sur le package de rémunération prévu sur le poste?” ou encore :
  • “Nous n’avons pas eu l’occasion d’échanger sur la rémunération, quelle est la fourchette de rémunération prévue pour le poste?”
  • Est-ce que l’entreprise dispose d’un accord télé-travail? Est-ce une pratique dans l’équipe?

Et enfin, il est important de connaitre les modalités et la suite du processus de recrutement car , encore une fois, si vous n’avez pas envie de subir un processus hyper long , vous saurez quelle attitude adopter à la suite de l’entretien une fois que vous aurez posé les questions suivantes:

  • Quelle est la suite du processus de recrutement?
  • Avez-vous rencontré beaucoup de candidats pour le poste? (cette question n’est pas du tout intrusive, sachez-le, il est très important de savoir si vous êtes face à de la candidature interne et/ou externe)
  • Sous combien de jours/semaines puis-je espérer un retour de votre part? (n’oubliez pas de mentionner vos autres opportunités  à ce moment pour montrer que vous êtes disponible mais sur d’autres pistes également afin de mettre en avant votre désirabilité pro)
  • Si vous ne disposez pas des coordonnées du recruteur: “Est-il possible de vous demander votre carte de visite afin de vous transmettre les coordonnées de mes anciens recruteurs pour références professionnelles?”

Bien entendu, il existe d’autres questions à ajouter à cette liste, le tout dépend de la manière dont le recruteur aura conduit l’entretien mais également s’il s’agit d’un opérationnel , il faudra, dans ce cas, poser des questions plus techniques sur le poste (logiciels, productivité, projets …).

A ce sujet, je vais animer un atelier  le dimanche 17 Mars 2019, sur Paris, axé autour de la négociation salariale en entretien (toute une journée pour définir sa valeur, négocier sa rémunération, moments clés pour négocier, faire une contre-proposition, comprendre le process de négociation, défendre sa valeur pro face à un recruteur…) pour un groupe limité de personnes, toutes les informations et dernières places sont disponibles : LIEN ICI

En attendant, pour celles qui seraient intéressées par un module négociation salariale en individuel, n’hésitez pas à m’écrire à : information@coachingrh.fr

3 Commentaires

  1. marguerite
    19 mars 2019 / 16 h 13 min

    hello Titoune,
    merci pour cet article tres clair
    au sujet des notes pdt l’entretien quelle est ta position?
    prendre des notes tout au long de l’entretien ou pas?
    j’ai lu un articule qui disait qu’au final ce n’est pas tres positif puis que notre attention est divisée par 2 entre l’écoute et la prise de note.

  2. AUDREY NDONG ZIBI
    19 avril 2019 / 13 h 16 min

    Super Article, très utile! mercii à toi:-)

  3. Pamela
    1 mai 2019 / 10 h 33 min

    Hello Titoune

    Cet article est juste parfait.
    Merci beaucoup !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.