NOUVEAUTES K-BEAUTY

Les 5 Erreurs Makeup à Eviter… (ou pas car chacun est libre de faire ce qu’il lui plaît)

Il y a énormément de vidéos et d’articles sur le net qui “dénoncent” les “erreurs” makeup que vous comme moi, avons commis au moins une fois dans sa vie mais je voulais apporter ici ma petite touche au débat en vous donnant une liste de 5 “erreurs” (notez que je mets le mot erreur entre guillemets car ce qui peut-être une erreur pour moi, peut-être au gout de quelqu’un d’autre, je ne suis pas makeup artist pour juger qui que ce soit) à éviter pour avoir un maquillage qui soit le plus conventionnel possible.Capture d’écran 2015-10-25 à 07.29.00

1* Le Nude pas adapté à ma carnationBeFunkyCollage

Toujours difficile de trouver la parfaite teinte de nude pour ma carnation, à force d’erreurs et de tests, j’ai compris que les nudes qui tiraient plus vers le rose/brun étaient ceux qui flattaient le plus ma peau et ceux qui avaient des nuances crèmes/beiges sont ceux que je dois absolument éviter. Par ailleurs, en ce qui concerne les nudes, je trouvent que ceux qui ont un fini légèrement satiné mettent plus en valeur ma bouche que ceux qui ont un fini extra mat.

Quelques recommandations de rouges à lèvres nude:IMG_1553 IMG_1557 IMG_1558

Persistence de Mac625 Iced Caramel de Gemey MaybellineRouge Volupté Shine numéro 9 de YSLWoodrose de Clarins

2* L’Application du rouge à lèvres à la “Kylie Jenner” sur des lèvres “naturellement” pulpeuses

Pour les peaux noires, le contour de nos lèvres est naturellement dessiné et accentué (car légèrement plus foncé), par ailleurs, nous avons la chance d’avoir les lèvres pulpeuses (et c’est une chance les filles car certaines paient pour les avoir donc soyez en fière) ce qui rend l’application plus facile à mon sens mais peut , à l’inverse, virer à la catastrophe si on ne prend pas compte de ces caractéristiques.enhanced20909-1366832779-28

Il suffit de limiter l’application de son rouge à lèvres en veillant à ne pas dépasser le contour naturel de nos lèvres  car ceci accentuerait (de manière ridicule) le volume des lèvres et rendrait le résultat assez brouillon (encore une fois, j’insiste, cette recommandation s’applique aux personnes qui ont naturellement les lèvres pulpeuses);EML_6517-2

Si vous souhaitez accentuer l’apparence de votre bouche, je vous conseillerai donc d’appliquer votre crayon à lèvres en respectant le tracé exact de vos lèvres (en choisissant un crayon à lèvres légèrement plus foncé que votre couleur naturelle) et de déposer ,à l’intérieur de vos lèvres , votre rouge à lèvres et d’estomper le contour au doigt (ou au pinceau à lèvres) afin de ne pas laisser de démarcations trop évidentes.

3* Tu as la peau noire, tu DOIS mettre de la couleur

C’est un sujet qui m’irrite beaucoup car que ce soit dans les magazines ou ailleurs, j’ai souvent lu que les peaux foncées pouvaient se permettre tout genre d’excentricités en terme de couleurs. Du prune sur les joues, Aubergine sur les lèvres, du rose et vert sur les yeux… Tout nous incite à “oser” mais sans pour autant nous apprendre à doser;Capture d’écran 2015-10-19 à 15.09.03

J’adore me dire que j’ai incité certaines d’entre vous à oser des teintes pop en terme de maquillage mais en touche légère. C’est à dire un maquillage neutre et une petite touche de couleurs sur le visage; alors certes, nous pouvons oser la couleur mais pas au point de devenir un clown. Ce qui est beau sur les visuels des magazines peut être éventuellement “trop original” pour la jeune femme lambda.

Mon conseil est le suivant: Si vous optez pour une touche de couleur sur les yeux, gardez un maquillage neutre sur tout le reste du visage avec des lèvres nudes et un blush discret et inversement. Pour ma part, j’adore apporter ma touche de couleur sur mes lèvres;

4* Strobing en veux-tu, en voilà

Aahhhh…. J’adore les blogs et les chaines Youtube mais parfois, nous avons tendance à vanter certaines tendances jusqu’à les épuiser et l’une des dernières est le strobing. Cette technique parait glamour sur papier mais n’est vraiment pas adaptée à tous les types de peau.Captured’écran2015-10-19à18.23.31

La Youtubeuse Jackie Aina (aka Makeupgameonpoint) l’a très bien illustré dans l’une de ses vidéos ! Cette technique a pour but d’accentuer certaines zones du visage en insistant sur la luminosité. Lorsqu’elle est bien effectuée, cela peut offrir un joli rendu , notamment sur photos. En revanche, je ne suis pas sûre que ce soit une technique à effctuer tous les jours et surtout pas sur une peau grasse. Je peux vous assurer qu’au bout de 20 minutes, ma peau ressemblerait à l’intérieur d’une friteuse.

Laissons cette technique aux professionnels et utilisons-la lors de shooting. Pas besoin de strobing pour aller faire ses courses à Carrefour.

Si vous souhaitez effectuer cette technique sans tomber dans l’excès, je vous conseille d’opter simplement pour un illuminateur qui ne soit pas trop nacré et de déposer quelques touches (en ayant la main légère) sur le haut de vos pommettes, la pointe de votre nez et en dessous de l’arche des sourcils (10 secondes en tout et pour tout pour l’application ).IMG_1559 IMG_1560

Mes illuminateurs favoris, notamment pour les peaux mixtes et grasses (car ils n’accentuent pas les pores et sont très légers en terme de texture) sont la Poudre Sublime de Black Up (34,95e) et l’Illuminateur “Indiscrétion” de Laura Mercier (40e) ou encore, cet illuminateur plus accessible en terme de prix (et qui m’obsède depuis quelques jours déjà à tel point que je lui prévois un article spécial prochainement) , le Betty-Lou Manizer de The Balm (19e)

5* Et puis finalement, il est  important de faire des erreurs!

C’est en faisant des erreurs que l’on apprend : De vous à moi, lorsque vous regardez des photos de vous il y a quelques années, est-ce que vous n’êtes pas choquée de ces erreurs que vous commettiez à l’époque? Pour ma part, c’est toujours une vraie remise en question et c’est ce qui m’a permis de parfaire certaines techniques.11045373_929632543727765_1558157426490327964_o

Vous allez tenter des choses, et réaliser après-coup que vous vous êtes “tapée la honte” et vous allez vous entrainer (et vous éduquer sur le sujet) afin de ne plus commettre cette erreur, et c’est aussi simple que ça, il n’y a rien de dramatique!

Titoune, Une amie qui vous veut du bien <3

 

Je vous dis à très vite!

Partager:

5 Commentaires

  1. ziiietroispointzero
    25 octobre 2015 / 11 h 23 min

    Je suis tout à fait d’accord ! Se faire un contouring ou un strobing pour aller faire ses courses ou aller à la poste, faut pas abuser quoi.
    Même si comme tu dis, il faut faire des erreurs pour apprendre. 🙂

  2. Choucha
    25 octobre 2015 / 23 h 29 min

    Merciii énormément pour ces conseils surtout la dernière et bah oui on apprend de ses erreurs. Bisous et bonne continuation

  3. 14 août 2017 / 22 h 39 min

    Bonjour et merci pour ton article qui est vraiment intéressant au niveau des erreurs makeup, là où je suis tout à fait d’accord avec toi, c’est sur l’utilisation du strobing, qui n’est autre qu’une dérive un peu malsaine du contouring. Le problème c’est que les gens ne comprennent pas que certaines techniques sont carrément destinées à des situations professionnelles. Le strobing est utilisé par les maquilleurs pro sur les shooting et il faut savoir qu’au bout du 10 ème cliché, quand l’enlumineur a dégouliné sur la tête du mannequin, la maquilleuse vient retoucher le tout. Donc ce n’est pas adapté à un makeup quotidien, on ne sort pas avec une boule à facette sur le visage pour capter la lumière du soleil quoi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Il n'y a plus de disponibilités sur les sessions Coaching RH, Rendez-vous début 2019 ! Ignorer


Vous recherchiez quelque chose?